Articles

La Lettre n°2 : Pour un urbanisme... SAGE

header

15 000 nouveaux habitants sont accueillis tous les ans en Gironde. Les besoins en eau potable supplémentaires générés ne doivent pas être satisfaits en dégradant l'état des nappes profondes. A cet égard, les documents d'urbanisme (SCoT et PLU) qui accompagnent ces évolutions démographiques doivent être compatibles avec le SAGE Nappes profondes de Gironde.

Le SMEGREG accompagne les collectivités porteuses de SCoT ou de PLU, ainsi que les bureaux d'études, tout au long de l'élaboration et de la mise en œuvre de ces procédures. Ces documents d'urbanisme doivent, a minima, prendre en compte deux volets importants :

- inciter les collectivités à réaliser des économies d'eau (diminution des pertes sur réseau, diminution des consommations),

- mettre en place des indicateurs pour suivre dans la durée l'évolution des prélèvements et leur impact sur les nappes profondes.

Les modalités d'approvisionnement en eau du territoire déterminent en partie le développement de l'urbanisme. Elles imposent donc aux services d'eau d'anticiper et de faire évoluer leurs ressources en eau dans le cadre imposé par le SAGE Nappes profondes. Les services du SMEGREG sont en mesure d’accompagner toutes les collectivités en charge de l'urbanisme pour les informer, leur fournir des données fiables, et les aider à prendre en compte suffisamment à l'avance la problématique de la ressource en eau potable.

Une note sur les enjeux du SAGE Nappes profondes, déclinés par SCoT, a été réalisée en collaboration avec la mission Aménag'eau du Conseil départemental de la Gironde. Elle est disponible ici.

yellow