Articles

La Lettre n°1 : Le programme d’actions pédagogiques « l’Eau, un enjeu majeur pour le département de la Gironde »

header

TÉMOIGNAGE : Alain RENARD

renardMaire de Saint-Savin de Blaye, Président du syndicat des eaux du Blayais,
Vice-Président du Conseil Départemental et Vice-Président du SMEGREG

 

 

 

C’est dans la classe de CM2 de votre école primaire que se sont retrouvés, le 21 janvier dernier Jean-Luc DURET, Directeur académique adjoint aux services de l’Education Nationale, Pierre DUCOUT, Président de la Commission Locale de l’Eau du SAGE Nappes profondes de Gironde et Jean-Pierre TURON, Président du SMEGREG, pour assister à une séance du programme d’actions pédagogiques «l’eau, un enjeu majeur pour le département de la Gironde». Parlez nous de cet événement.

En 2005, j’avais eu l’honneur de formaliser, en tant que Président du SMEGREG, un partenariat avec l’Education Nationale qui a pour ambition de faire de tous les jeunes Girondins des « éco-citoyens », c’est à dire des usagers conscients de la valeur de l’eau et de l’intérêt de son utilisation raisonnée. Et l’école de Saint-Savin de Blaye a été choisie pour marquer le renouvellement de ce partenariat.


Qui est concerné par ce dispositif et quel est son contenu ?
Ce dispositif est accessible à près de 5 600 classes girondines, de la maternelle au collège et aux établissements spécialisés, soit environ 150 000 élèves en Gironde. L’objectif est que chaque jeune soit sensibilisé, au moins une fois au cours de son parcours scolaire, à la valeur patrimoniale de nos ressources en eau souterraine profonde.
Ce programme unique et souple offre aux enseignants une large palette d’interventions, à la fois sur plusieurs champs disciplinaires (technologie, français, histoire-géographie, éducation civique, …) et sur de nombreux sujets (nappes, eaux souterraines, faune, flore, métiers de l’eau, maîtrise des usages,…).


Et quel est le bilan après une décennie ?
Mis en place dès la rentrée de septembre 2005 dans le cadre de l’éducation au développement durable, ce dispositif a déjà permis de sensibiliser 25 000 élèves aux enjeux de l’eau potable en Gironde.

 

Les pages du programme d'action pédagogiques "l'eau, un enjeu majeur"

green