Articles

La Lettre n°1 : 10 ans d’économie d’eau en Gironde

header

En dix ans de SAGE Nappes profondes, des actions ont été mises en place dans le but de limiter les prélèvements dans les nappes profondes et des résultats ont été atteints.

info eco eauLe SAGE a imposé la mise en place de diagnostics de réseaux d’eau potable sur tout le département et, depuis 2013, oblige les collectivités eau potable des zones déficitaires à sectoriser leurs réseaux afin d’identifier les zones à fuites importantes. Grâce à cette politique, le rendement moyen girondin est passé en dix ans de 75 % à 80 %. Ce résultat représente une économie annuelle de 6 millions de m3 économisés par an sur la ressource en nappes profondes.
L’autre orientation de la politique d’économie d’eau concerne les économies sur les consommations d’eau potable. Elle s’est traduite par des actions diverses :
• une sensibilisation des habitants à travers des dispositifs de communication (site internet, jeconomiseleau.org, stands publics, conseils, etc.) et des écoliers et collégiens grâce à un dispositif construit en partenariat avec l’Education Nationale ;
• des actions auprès des communes, qui se doivent d’être exemplaires, dans le but de réduire les consommations d’eau de leurs bâtiments et équipements ;
• des actions au cas par cas auprès d’acteurs économiques.
A titre expérimental, une action d’envergure de distribution de kits hydro-économes, dans le cadre du projet MAC Eau, a été réalisée.

Le résultat de cette politique est remarquable. Malgré une augmentation constante de la population (près de 15 000 habitants par an), les prélèvements se sont stabilisés, voire ont même diminué depuis quelques années. Et l’empreinte de l’habitant girondin sur la ressource eau potable est revenue à un niveau minimum qui n’avait plus été atteint depuis 30 ans.
Il faut cependant rester vigilant et ne pas relâcher les efforts. Ces résultats satisfaisants ne doivent pas nous faire oublier les effets du changement climatique annoncé et que, paradoxalement, nous avons eu peu d’étés chauds et secs depuis 10 ans.

www.jeconomiseleau.org

yellow