Articles

La Lettre n°1 : Un EPTB pour les nappes profondes

header

Jusqu’ici, la gestion des nappes profondes a imposé des efforts d’économie d’eau à tous les acteurs sur tout le département. Pour les substitutions de ressources, nous serons également tous concernés par les nouveaux pôles de production dont la mise en oeuvre se fera, comme le demande le SAGE, dans le cadre d’une solidarité territoriale.

Pour assurer l’adhésion de tous à un projet, qu’ils soient ou non desservis par les nouvelles infrastructures, la transparence, gage d’équité, doit être garantie. C’est dans cet objectif que les statuts du SMEGREG ont été modifiés en 2013. Tout d’abord pour élargir la gouvernance en l’ouvrant aux services de l’eau potable. Ensuite en lui confiant explicitement une mission de régulation visant à garantir la gestion équilibrée et durable de la ressource. Ces évolutions ont permis au SMEGREG d’être reconnu officiellement par l’Etat en tant qu’Etablissement Public Territorial de Bassin (EPTB) pour les nappes profondes de Gironde.

Au-delà de cette reconnaissance, l’entrée au SMEGREG de quinze services de l’eau montre que cette ouverture était attendue et confirme l’importance du défi que nous avons à relever collectivement.

 

turon

 

 

Jean-Pierre TURON
Président du SMEGREG

 

 

yellow